Trois jours d’adoration « non-stop »: 1-2-3 avril

« Venez passer une heure avec moi ! »

Adoration du Saint Sacrement 47 heures non stop

Du mardi 1 avril 18h30 au jeudi 3 avril 18h00

Au monastère de Cimiez

47 HEURES D’ADORATION EUCHARISTIQUE

Où? Église du monastère de Cimiez (paroisse Sainte Marie des Anges-Nice)

Quand? Du mardi 1 avril 18h30 au jeudi 3 avril 18h00

Intentions: notre propre conversion, celles de la paroisse de l’Eglise, et  nos intentions personnelles.

Confessions Les frères du monastère de Cimiez seront présents dans l’église pour célébrer le sacrement de la réconciliation.

Si vous voulez vous enregistrer pour une heure de garde précise, s.v.p. communiquer avec le secretariat au 0493810004

VENEZ  NOMBREUX  PASSER  ADORER LE SEIGNEUR JÉSUS.   IL  VOUS  ATTEND   PENDANT  LE  JOUR  OU  LA  NUIT.

L’église sera surveillée durant les heures nocturnes par un frère ou un paroissien responsable de la sécurité du st Sacrement et des adorateurs (incendie, vol, malveillance).

Les Quarante-Heures : une tradition bien présente dans l’Eglise

En 1527, à Milan Jean-Antoine Bellotti institua des Quarante Heures chaque trimestre. Mais c’est Saint Antoine Marie Zaccarie qui passe pour être le véritable fondateur de cette chaîne interrompue de prière, suivant les mots de Clément VII dans la Constitution Graves et diuturnae étendant cette pratique au monde entier. Pourquoi 40 Heures ? Le nombre 40 est cité presque cent fois dans la Bible. Le plus souvent, il symbolise une plénitude de vie ou une durée idéale. Mais alors que, pour nous, un nombre est le concept de base des mathématiques, pour les civilisations sémitiques, les nombres avaient surtout une valeur symbolique. Le nombre 40 désigne les années d’une génération. Ainsi le déluge se déroule dans une quadruple série de 40 jours (Gn 7). Moïse demeure pendant 40 jours et 40 nuits sur la montagne en présence de Dieu. Le temps du désert pour Israël fut de 40 ans : temps de la présence prévenante de Dieu mais surtout temps de l’épreuve. Jésus jeûne 40 jours et 40 nuits. L’Ascension a lieu 40 jours après la Résurrection…

Et que se passe-t-il pendant ces Quarante Heures ? Tout d’abord, ouverture de la cérémonie par une messe suivie de l’exposition du Saint-Sacrement pendant Quarante Heures, et son achèvement par une messe pour la paix. Cette pratique se répand avec beaucoup de force et de fruits. Elle allait être à l’origine de l’adoration perpétuelle. Quarante heures de préparation à Pâques et d’adoration eucharistique non-stop… dans cette montée vers Pâques. Ce « marathon » eucharistique engage chaque paroissien à venir prier une heure (ou plus…) dans un « coeur-à-cœur » avec le Christ.

Le sens de l’adoration eucharistique

L’hostie nous invite à un double mouvement : à la fois rejoindre et adorer le Christ Ressuscité, glorieux près du Père, mais aussi rejoindre l’ensemble de l’humanité pour laquelle le Christ s’est offert. L’adoration eucharistique, même dans la solitude d’une chapelle, ne peut pas se limiter à un acte individuel : par le pain eucharistique, je rejoins le corps tout entier de mes frères humains, pour lequel le Christ est mort.

Voilà pourquoi un tronc sera disposé dans l’église pour récolter une offrande (suggérée) qui sera dévolue au p. Patrick BRUZZONE qui organise chaque semaine des repas pour les personnes plus pauvres de notre ville de Nice. Notre prière sera ainsi unie à la charité comme nous le propose la spiritualité du carême.

Chaque paroissien est donc invité à consacrer une heure pour l’adoration eucharistique : ainsi, nous formerons ensemble une chaîne incessante de prière, d’adoration et d’intercession pour l’Eglise et le monde.

Aujourd’hui une trentaine de paroisses en France vivent la magnifique expérience de l’adoration perpétuelle.

* * *

« Combien est bienfaisante la redécouverte de l’adoration eucharistique par de nombreux chrétiens… L’humanité a grand besoin de redécouvrir ce sacrement, source de toute espérance ! Remercions le Seigneur pour toutes les paroisses où à côté de la messe on éduque les fidèles à cette adoration… Je recommande vivement aux Pasteurs de l’Église et au peuple de Dieu la pratique de l’adoration eucharistique, qu’elle soit personnelle ou communautaire… »

Benoît XVI, Invitation Congrès Québec

« (Previous Post)

Comments are Closed