Quatrième dimanche de Carême

Méditation de la Parole de Dieu

 

 

Parole de Vie

La Parole de Vie est un verset de la Bible à apprendre par coeur et à porter avec nous à fin de la répéter dans le coeur tout au long la journée. Au fil des heures elle pourra nous venir à l’esprit ; nous pourrons ainsi la méditer et essayer de regarder notre réalité à sa lumière. Le coeur habité par une Parole de Dieu est un coeur habité par Dieu. La Parole que nous méditons sans cesse, devient la source de nos actions, qui sont ainsi habitées par Dieu. St. Paul dit que « la Parole est près de toi, elle est dans ta bouche et dans ton coeur » (Rom 10,8) et Jésus proclame dans le combat avec le démon : « Ce n’est pas seulement de pain que l’homme doit vivre ». (Lc 4, 1-13)

La PdV de cette semaine est:

« Au nom du Christ, nous vous le demandons, laissez-vous réconcilier avec Dieu »  2 Co 5, 20


Psaume 125 (124)

Dans le livre des Psaumes, il y a une petite section qui constitue un petit livret à part et qui contient les Cantiques pour la montée à Jérusalem. Ce sont des psaumes qui élèvent l’âme à Dieu, dans une progression qui montrait à la fois le rapprochement de la ville et le rapprochement du coeur vers Dieu. Méditer ces psaumes en temps de carême nous accompagne dans notre montée qui nous portera au pied du Calvaire.

Quand le Seigneur ramena les captifs à Sion,*
nous étions comme en rêve !
Alors notre bouche était pleine de rires, nous poussions des cris de joie ; +
alors on disait parmi les nations : « Quelles merveilles fait pour eux le Seigneur ! » *
Quelles merveilles le Seigneur fit pour nous : nous étions en grande fête !
Ramène, Seigneur, nos captifs, comme les torrents au désert.
Qui sème dans les larmes moissonne dans la joie : +
il s’en va, il s’en va en pleurant, il jette la semence ; *
il s’en vient, il s’en vient dans la joie, il rapporte les gerbes.

 

Intention de prière

« Je vous le dis en vérité, si deux d’entre vous, sur la terre, unissent leurs voix pour demander quoi que ce soit, cela leur sera accordé par mon Père qui est aux cieux. Que deux ou trois, en effet, soient réunis en mon nom, je suis là au milieu d’eux. » (Mt 18, 19-20)

L’intention de prière de cette semaine:

Prions pour tous ceux qui nous ont fait du mal pendant notre vie : que Dieu fasse justice et qu’ils puissent recevoir le pardon de Dieu, comme nous le recevons.

Prions pour les cardinaux qui vont entrer en Conclave pour l’élection du Pape : que l’Esprit Saint soit sur eux et qu’ils se laissent conduire par Lui.

Prions aussi pour le Pape émérite Benoit XVI, que le Seigneur le console et lui donne force et santé.


Démarche

« Dieu ne se contente pas que nous accueillions son amour gratuit. Il ne se limite pas à nous aimer, mais il veut nous attirer à lui, nous transformer de manière profonde au point que nous puissions dire avec saint Paul: ce n’est plus moi qui vis, mais le Christ qui vit en moi (Cf. Ga 2,20) ». (Message de Benoît XVI pour le carême 2013)

La démarche à vivre cette semaine:

« Le chrétien est une personne conquise par l’amour du Christ et donc … il est ouvert de façon concrète et profonde à l’amour du prochain. Cette attitude naît avant tout de la conscience d’être aimés, pardonnés, et même servis par le Seigneur … qui s’offre lui-même sur la croix pour attirer l’humanité dans l’amour de Dieu », nous dit Benoît XVI dans son message pour le Carême. Essayons de réfléchir et de trouver une personne qui nous a blessé et qui nous a demandé le pardon ; ou pensons à une personne qui nous a blessé sans jamais s’excuser. Dans le premier cas une réconciliation sera possible, dans le deuxième il s’agit de l’amour à l’ennemi.
Choisissons une personne pour lui accorder le pardon. Nous pouvons nous faire aider par la fiche: « Pardonner« 


 


Comments are Closed