Se confesser? Pourquoi?

 

“Va en paix, tes péchés – et je sais qu’ils sont nombreux – sont pardonné”.

Ces paroles sont un baume qui descend sur notre âme et redonne la vie. Ces paroles nous délient enfin du mal, elles nous redonnent le futur qui nous était enlevé par nos erreurs, toujours prêtes à nous accuser et à nous rappeler notre pauvreté.

Les péchés sont oubliés, on peut les laisser en arrière, on peut revenir à lapaix et à la bonté de la relation avec Dieu. L’amour de Dieu, comme une sève, redonne vie à notre coeur.

Dieu nous aime même pécheurs: il a pris sur lui notre péché et toutes ses conséquences, en mourant sur la croix, pour nous délivrer. Savoir d’être ainsi aimé, nous guérit en profondeur.

Jésus crucifié est le miroir dans lequel nous pouvons voir la réalité de notre péché, ses blessures, les conséquences de mort qu’il produit en nous; mais il est aussi le témoignage d’un Dieu qui est entré dans notre pauvreté, pour nous délivrer: quand nous étions encore pécheur il est mort pour nous.

Nous pouvons ainsi croiser le regarde comblé de compassion et d’amour du Père, qui est dans la joie, car il a retrouvé ses fils qui ont failli mourir, et que sont revenue à l’amour, à la vie. Cet amour nous attend.

Jésus a envoyé ses disciple à pardonner les péchés: « Recevez l’Esprit Saint.

Tout homme à qui vous remettrez ses péchés, ils lui seront remis ; tout homme à qui vous maintiendrez ses péchés, ils lui seront maintenus. » (Jn 20, 22-23) :cette expérience de l’amour de Dieu est à portée de la main dans la rencontre avec un prêtre, si faible que nous, mais pour volonté de Dieu capable de donner son pardon.

Le sacrement du pardon nous redonne un regarde d’enfant, nous ouvre à l’expérience d’un Père.

Un frère est disponible chaque jour à l’accueil de la paroisse. Le frère Antoine est disponible le mercredi du 15h à 18h dans l’église de Cimiez. Pour réserver un rdv avec le prêtre, n’hésitez pas à contacter:

secretariatmonique@free.fr

 

« (Previous Post)

Comments are Closed